Travailleur isolé
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Comment choisir son dispositif d’alarme du travailleur isolé ?

Comment choisir son dispositif d’alarme du travailleur isolé ?


En matière de Protection du travailleur isolé (PTI) il existe différents types de dispositifs d'alarme du travailleur isolé (DATI) pour protéger vos employés et répondre aux obligations légales des employeurs. Détails.

La Protection du travailleur isolé (PTI) désigne tous les moyens de prévention et d'intervention appliqués à la protection des travailleurs.

Elle englobe ainsi les trois différents Dispositifs d’alarme du travailleur isolé (DATI) pouvant être proposés aux employés concernés.

A l'origine, le DATI portatif radio

Le DATI portatif radio est un point déporté d'alerte qui communique avec la centrale d'alarme de télésurveillance. Il s'agit d'un dispositif nomade équipé d'un bouton SOS, lequel, une fois activé, lance une communication avec la station de télésurveillance.

L'opérateur de télésurveillance en charge de la communication peut alors, selon la situation et les informations qui lui sont transmises, décider de faire intervenir un agent de sécurité mobile pour faire une levée de doute physique ou directement de prévenir les secours ou les forces de l'ordre.

Le DATI portatif radio exige que le travailleur isolé soit en mesure d'appuyer sur le bouton SOS en cas de problème ou de danger, et exclut par conséquent toute situation de perte de conscience ou de motricité. C'est le premier dispositif à avoir vu le jour sur le marché de la protection du travailleur isolé. Il reste utile si la situation d'isolement est de très courte durée, par exemple.

Le DATI individuel, ou DATI GSM

Ce dispositif communique directement avec la station de télésurveillance. Il est équipé d'un bouton d'alerte SOS nécessitant, là aussi, un appui volontaire. A la différence du DATI portatif radio, le DATI individuel est autonome et peut être équipé pour repérer un certain type d'anomalie et déclencher une alarme, le cas échéant.

Il permet de géolocaliser l’appel. Doté d'un accéléromètre, l'appareil déclenche une alerte en cas de chute ou de perte de verticalité rapide. D'autres équipements peuvent lui permettre de déclencher une alarme en cas de situation d'immobilité ou encore en présence de gaz.

Jean-Paul Roure, directeur commercial Securitas Télésurveillance ajoute : « Outre ses différentes fonctionnalités en matière de PTI, le DATI individuel donne la possibilité de configurer des numéros préenregistrés, vers le PC de sécurité ou les dispositifs de certains collègues par exemple, pour communiquer de façon plus fluide, notamment dans un environnement de travail en équipe. »

Ce DATI permet un peu plus de souplesse dans la gestion de la protection du travailleur isolé.

Les solutions proposées par les applicatifs

Le DATI peut enfin prendre la forme d'un applicatif PTI-DATI téléchargé sur un smartphone renforcé. Outre les fonctions habituelles d'un smartphone, ces appareils permettent de nombreuses possibilités en termes de protection.

Premièrement, le bouton SOS, pour donner l'alerte si la situation l'exige et que le travailleur est en mesure de le faire. Mais « à la différence des autres DATI, l'applicatif permet aussi de gérer des situations spécifiques au travail de l'individu », explique Jean-Paul Roure.

Ainsi, pour un individu principalement menacé par une agression, une temporisation peut être paramétrée afin de lancer une alerte s'il n'est pas sorti de la zone de risque au bout d'un nombre de minutes préalablement défini.

De la même manière, pour les personnes travaillant en espaces confinés, une alarme peut être paramétrée pour se déclencher automatiquement si le travailleur ne sort pas dans un délai défini a priori.

Une procédure est également mise en place au préalable pour éviter tout déclenchement intempestif de l'alarme. L'individu doit, par exemple, sortir toutes les X minutes pour confirmer que tout se passe comme prévu.

« Au-delà des systèmes de minuterie, les applicatifs peuvent aussi proposer du géofencing, une traçabilité GPS ou encore un enregistrement de la mise en ou hors service du DATI.

De nombreuses autres fonctionnalités sont encore envisageables et confèrent aux applicatifs une grande souplesse dans la gestion du PTI, car on peut moduler différentes options en fonction des besoins. C'est une solution complète et d’avenir », développe Jean-Paul Roure.

Sources : Securitas

A lire également


Plus d'information


Avec Securitas Télésurveillance, définissez les meilleures solutions à mettre en œuvre pour protéger vos salariés en situation de travail isolé. 

Nous contacter

Recevez le magazine en ligne Infos Securitas pour rester informé de l’actualité du marché de la sécurité privée, et des solutions de sécurité intégrées avec technologie de Securitas.


Magazine infos Securitas

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.