Consignes de télésurveillance
  1. Accueil
  2. Décryptage
  3. Pourquoi intégrer la télésurveillance dans votre dispositif de sécurité ?

Pourquoi intégrer la télésurveillance dans votre dispositif de sécurité ?


La télésurveillance est un incontournable des dispositifs de sécurité. Elle répond à des risques très différents et est complémentaire à d’autres solutions de sécurité.

Avant d’envisager une solution de télésurveillance, le premier réflexe du chef d’entreprise en matière de sécurité est souvent de faire installer un système d’alarme.

Or, techniquement, une alarme est juste un capteur qui, en cas d’anomalie, envoie un signal à une centrale d’alarme, laquelle transmet à un destinataire.

Toute la question est de savoir ce qui se passe ensuite. Avoir un système d’alarme n’est pas suffisant si les informations transmises par la centrale n’aboutissent nulle part. 

C’est l’une des raisons essentielles pour lesquelles il est nécessaire d’intégrer la télésurveillance à votre solution de sécurité. 

Comment fonctionne un service de télésurveillance

1) Détection : votre système d’alarme détecte une situation anormale 
2) Transmission : l’alarme est immédiatement transmise à notre station de télésurveillance
3) Levée de doute : l'opérateur de télésurveillance prend en charge l’information d’alarme et effectue une levée de doute 
4) Mesures conservatoires : selon la situation et ses consignes, l’opérateur de télésurveillance déclenche l’intervention d’un agent de sécurité, prévient les services de secours et prend les mesures conservatoires appropriées

La télésurveillance pour protéger les hommes

Lorsqu’une alarme n’est pas raccordée à une station de télésurveillance, on parle « d’autosurveillance ».

Ce sont alors les responsables de l’entreprise ou les collaborateurs qui réceptionnent puis interviennent en cas d’alerte. Une option risquée et peu fiable pour plusieurs raisons. Le destinataire peut manquer le message d’alarme à cause de l’absence de réseau, d’un téléphone mobile déchargé ou tout simplement en cas d’indisponibilité. Lorsque l’alarme se déclenche, c’est aux responsables de l’entreprise ou à ses collaborateurs de lever le doute. Ces derniers doivent donc se déplacer avec le risque de se mettre en danger au contact du cambrioleur par exemple. 

Cela pose un problème moral, mais aussi juridique puisque le chef d’entreprise qui demande à ses collaborateurs d’intervenir sur son site, engage sa responsabilité.

Opter pour l’autosurveillance, c’est se priver du bénéfice principal de la télésurveillance : la levée de doute. Qu’il s’agisse d’une levée de doute physique ou vidéo, le télésurveilleur se charge de cette phase sensible, sans mettre qui que ce soit en danger.

La télésurveillance, une affaire de professionnels

Intégrer la télésurveillance à sa solution de sécurité, c’est l’assurance que toutes les informations de la centrale d’alarme vont être gérées, 24h / 24 et 365 jours par an, par une équipe de professionnels. 

Lorsque le centre de télésurveillance reçoit une alerte, il peut demander une levée de doute physique ou faire une levée de doute vidéo

Si le télésurveilleur envoie sur site un agent de sécurité mobile pour lever le doute, celui-ci constatera la situation et, en cas de problème avéré, la télésurveillance alertera les forces de l’ordre.
 
Si le site est équipé de caméras, les opérateurs en télésurveillance pourront se connecter à l’enregistreur vidéo du client ou directement sur ses caméras, et voir tout de suite s’il s’agit d’un cambriolage. La législation leur permet alors d’appeler directement les forces de l’ordre. La réactivité est encore plus élevée.

La polyvalence de la télésurveillance

Contrairement à certaines idées reçues, la télésurveillance ne se limite pas à lutter contre l’intrusion. 

La télésurveillance s’applique aussi aux défauts techniques non sécuritaires (secteur, batterie et test cyclique), à lutter contre l’incendie, les alarmes techniques, la gestion des mises en service ou hors service, hors norme, etc.

A tel point que, très souvent, les assureurs exigent que les sites de leurs clients soient protégés par un service de télésurveillance. 

Sachant qu’aujourd’hui, il existe sur le marché des offres complètes intégrant le matériel vidéo et le service pour un coût mensuel modique, il est très facile – et très bénéfique – d’ajouter la télésurveillance à son dispositif de sécurité.

 
Sources : Securitas, Association Nationale de Vidéoprotection, Legifrance.

Besoin de plus de renseignements ?


N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d'information. Notre service clients répondra à vos questions.